• Sur la commune de

    Thézan les béziers

    ce plan d'eau sur la riviere ORB 

    et un lieu rêvé pour

    les pêcheurs de brochet de sandre

    et surtout de black-bass

    il est egalement un lieu privilégié

    pour les carpistes qui ont un secteur

    attribué pour la pêche de nuit .

     

    Plan d'eau de la malhaute   

    Plan d'eau de la malhaute

     

    DeliciousGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Legume venu des iles

    la chayotte 

    est une plante vivace par sa souche tubéreuse,

    mais elle n'est pas rustique en climat tempéré froid.

    Elle émet de longues tiges, de plusieurs mètres de longueur,

    grimpantes grâce à des vrilles trifides.

    Les tubercules qui contiennent 10 à 15 % d'amidon, sont comestibles quand ils sont jeunes.

    Les feuilles, de 10 à 20 centimètres de long, sont entières, à nervation palmée,

    avec cinq lobes pointus et une base cordiforme.

    Les petites fleurs, jaunes ou blanc verdâtre, sont monoïques (sexes séparés sur la même plante).

    Les fleurs mâles sont réunies en grappes, les fleurs femelles solitaires,

    toutes apparaissant à l'aisselle des feuilles.

    La «viviparité » de la chayote : la graine germe à l'intérieur du fruit

    Le fruit est une grosse baie d'une dizaine de centimètres de longueur,

    en forme de poire biscornue, à côtes irrégulières.

    Il est jaune crème ou vert pâle et n'a, contrairement aux autres cucurbitacées, qu'une seule graine.

    Cette graine est très grosse, à tégument mince, difficile à extraire du fruit.

    On dit parfois que cette plante est « vivipare » car la graine germe à l'intérieur du fruit tombé à terre.

    Elle se cultive tres bien au sud de la France mais doit etre replanté chaque annee au nord .

     

    Quelques photos de chayotte dans mon jardin . 

    Comment la cuisiner

     

    DeliciousGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Très commun dans le midi ou je vis.

    Le cépe de pin tres peu cueilli  et un excellent comestible

    d'un gout et d'une saveur inégalé .

    Il pousse dans les bois de pin dans le midi de la France 

    Pour le cuisiner c'est très simple .

    Cueillir les plus jeunes 

     couper la queue au ras du chapeau

    car elle trop dure et immangeable

    avec la pointe d'un couteau

    enlever la peau qui recouvre le chapeau

    car elle est gluante

    enlevez également une partie de la mousse

    qui se trouve sous le chapeau 

    couper en petit morceau le chapeau

    et passer a la poele avec un filet d'huile d'olive

    salé poivré et ajoutez au dernier moment ail et persil .

    un vrai régal 

     

    bon appétit 

    un petit conseil mettez des gants pour le trier

    car il noirci les mains

    et n'en mangez pas trop car il est laxatif 

     

    recette de cèpes de pin un régal

     

    recette de cèpes de pin un régal

     

    recette de cèpes de pin un régal

    recette de cèpes de pin un régal

     

    Chapeau : de 5 à 20 cm, hémisphérique puis convexe, épais et charnu, à marge lisse parfois lobée et finement veloutée, à cuticule d'abord veloutée à pruineuse puis mate à brillante sur la fin, de couleur brun chaud, brun roux à brun ochracé ou parfois marron clair

    Lames : néant : tubes adnés à pores arrondis, de couleur blanche devenant jaunâtres et pouvant présenter des taches brunâtres Anneau : néant

    Pieds: ferme et trapu, souvent obèse ou s'épaississant vers la base, de couleur brun clair à brun rougeâtre, couvert de petites mèches brunâtres vers la base et plutôt brun-rougeâtres vers le sommet

    Exhalaison : faiblement fongique à herbacée à la coupe

    Période de cueillette :à partir du milieu de l'été et jusqu'à la fin de l'automne

    Biotopes : principalement dans les bois de résineux, moins fréquents en bois de feuillus, appréciant particulièrement les sols sableux et acides, plus fréquent en altitude

    Confusions : possible avec le bolet roussissant, le bolet rude et le bolet des peupliers

    Famille : boletacées

    Nom scientifique : boletus pinophilus

    DeliciousGoogle Bookmarks Pin It

    6 commentaires
  • L'Arn

    est une rivière du sud de la France qui coule

    dans les départements de l'Hérault et du Tarn.

    C'est un affluent du Thoré en rive droite,

    donc un sous-affluent de la Garonne par le Thoré,

    puis par l'Agout, et enfin par le Tarn.

    L'Arn prend sa source dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc

    massif de l'Espinouse commune de Le Soulié

    dans le département de l'Hérault

    passe par le lac des Saints-Peyres

    et barrage des Saints-Peyres

    et se jette dans le Thoré en rive droite,

    en aval de Mazamet dans le département du Tarn

    "moule perlière"

    le seul ruisseau ou se reproduit encore la moule perlière


    DeliciousGoogle Bookmarks Pin It

    2 commentaires
  • MINERVE

    Menèrba en occitan

     est une commune française, située dans le département de l'Hérault

    et la région Languedoc-Roussillon.

    Ses habitants sont appelés les Minervois. Capitale historique du pays minervois,

    cette petite commune accueille chaque année plus de 300 000 visiteurs.

    Trouvant dans le tourisme et la production de vins de qualité les deux piliers de son activité,

    Minerve a été inscrite à la liste des Plus beaux villages de France.

    L'extraordinaire environnement naturel

    (gorges de la Cesse et du Brian, ponts naturels, causse)

    de la commune lui vaut l'essentiel de son attrait touristique,

    partagé avec sa tragique histoire.

    Minerve est à 10 km d'Olonzac, 28 km de Saint-Pons-de-Thomières, 32 km de Narbonne et 46 km de Béziers.


    visiter MINERVE  village de l'Herault

    Le nom mythique de Minerve n'aurait rien à voir avec la déesse  

    homonyme malgré l'influence romaine dans le développement de la cité.

    Il faut le rapprocher de Ménerbes en Provence par exemple,

    dont la ressemblance topographique ne peut que surprendre.

    Partageant la racine Men (la même que dans les mots dolmen et menhir),

    il s'agirait plutôt d'une toponymie celtique

    qui exprimerait sa situation sur un rocher2

    (comme les nombreuses toponymies romanes commençant par roc- ou roque-).


     

    visiter MINERVE  village de l'Herault



    retour



    DeliciousGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Si vous aimez ceuillir des champignons

    notament des lactaires délicieux

     communement appeler  rouzillous ou roubillous dans le sud

    je vous indique un endroit ou en trouver en septembre et octobre 

    mais soyez discret ne le répétez pas  

    Cessenon sur orb direction ST Chinian

     au premier rond point prendre la route de Lugné

    avant le village a gauche 

    des bois de pins ils vous attendent là 

    Bonne cueillette 


    carte

     

    DeliciousGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires
Rendez-vous sur Hellocoton !google.com, pub-4354274331837379, DIRECT, f08c47fec0942fa0 google.com, pub-4354274331837379, DIRECT, f08c47fec0942fa0